Séderonnais - Haute Baronnies

Partager sur Facebooktweeter cet article

Séderon

sederon sederon sederon sederon

À Savoir

Mairie: Le Village_26560 - Séderon, Tél.: 04.75.28.50.95, Fax: 04.75.28.53.24 Ouverte tous les jours de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 sauf le vendredi matin.

Office de tourisme du Pays de Séderon, rue de la Bourgade 26560 SEDERON, Tél.: 04.75.28.55.00, ot@sederonenbaronnies.fr

Population: 291
Gentilé: Séderonnais
Altitude: de 751 à 1484 m

Voir la carte et calculer un itinéraire vers Séderon
Latitude: 44.20524495
Longitude: 5.53742561

Au sujet de Séderon

Ancien Chef-lieu de canton des baronnies,qui a conservé ses commerces et draine la population des villages alentours. Il est traversé par la Méouge qui y prend source. Séderon offre de grands paysages sauvages parsemés de lavande et de plantes aromatiques qui font sa réputation. Son altitude et l'air pur lui vaut de posséder un climat excellent. La fraîcheur de la nuit permet un sommeil réparateur en plein cœur de la chaleur de l'été.

Histoire

Séderon était établi jusqu’au Xe siècle, sur la colline de Gueysset et au Defends de Sainte Baudile. Castrum de Sedarono (place forte) en 1293, Il est permis de croire que l’agglomération primitive dut sa naissance aux Mévouillon, premiers seigneurs du voisinage. la seigneurie fut cédée par Raymond III aux comtes de Provence en 1248. Elle passa ensuite aux Baux. Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possédait l’église castrale (qu’elle possédait toujours au XIIIe siècle) et l’église Sainte-Baudile.

Cederon au 17ème siècle, 0n attribue la construction des premières maisons du village actuel vers 1600, puis Séderon devint une commune de la Drôme qui remplaça Montbrun comme chef-lieu de canton, lors de la réorganisation administrative de l’an VIII. Grâce à ce statut, la population atteignit 763 habitants en 1821 et en 1889, pour fêter le centenaire de la Révolution française, un peuplier, maintenant âgé de plus de cent ans, fut planté Place de la Fontaine.

Au début du XXèmè, Il n'existait pas de cultures importantes, à part la Lavande qui était déjà à cette époque l'un des principaux revenus du Pays. Jusque vers les années 1925 /30, la culture de la lavande n’existait vraiment pas dans les Hautes Baronnies. Elle poussait à l’état sauvage dans les collines de la Haute Provence, sur d’immenses étendues, à partir d’une certaine altitude. Plus on s’élevait, plus bleue était la fleur. La montagne de Buc et le versant Nord du Mont Ventoux étaient réputés pour la couleur bleue de leur lavande et la fleur particulièrement recherchée aux foires de Buis les Baronnies.

Au début de 1944, l’un de des camps qui constitue une unité du Maquis Ventoux, s’installe dans le petit village tout proche d’Izon-la-Bruisse . Ils y furent attaqués et exécutés par les Allemands. Séderon fut ce jour là le théâtre de représailles meurtrières de l'armée allemande, qui s'acharna en Juin de la même année, en bombardant le village.

Patrimoine

L’église paroissiale Saint Baudile: Eglise du XIXeme siècle.découvrez les étapes de sauvegarde du Retable et de sa toile enchâssée

chapelle Notre-Dame La Brune

Séderon en 2017

Pendant la saison estivale vous pourrez profiter de la piscine chauffée, avec une eau à 27°, située dans un cadre de verdure ou encore du cours de tennis, du City park et du snack attenants.

L'office de tourisme et les associations locales organisent des manifestations festives et culturelles ainsi que des sorties découverte de la région.

Un tel cadre ne pouvait qu'être tourné vers les sports de nature : circuits de randonnées pédestres et VTT. Les cyclistes s’entraînent volontiers avant la mythique montée du Ventoux sur ses routes tranquilles avec 7 cols de diverses difficultés.

La montagne de Bergiès qui surplombe est le site du Cosmodrôme, observatoire Claude Tavernier. L'absence de pollution lumineuse permet d'admirer la profondeur de l'espace à travers ses télescopes. C'est aussi un des 5 sites d'envols pour le vol libre. Deux écoles de parapente et un club l'utilisent quotidiennement une grande partie de l'année et accueillent des manches du championnat de France. Bien sûr, l'amicale des boules organise des tournois de pétanque car, si on est à la frontière du Dauphiné, on est bien aussi en Provence, en Drôme Provençale !

Chaque année, l’événement « Nature en Baronnies » le dernier dimanche de juillet offre des conférences sur les productions locales (petit épeautre, tilleul, plantes aromatiques, lavande, miel, élevage...) et, tout comme le marché paysan du dimanche, permet de goûter la tomme de chèvre et de découvrir le talent de nos artisans (nougat, tissage, artisanat divers). A cette occasion, la distillerie traditionnelle de lavande enchante l'odorat !

Nouveauté 2016 : Un service de laverie vous est proposé au camping avec une machine de 10 kg.

Foyer logement "les Bleuets"Pour plus de renseignements, vous pouvez télécharger la présentation complète en format PDF ici.

Pour votre séjour